DEL investit 175 000 $ dans Bonbon Collections, jeune entreprise familiale de Saint-Bruno-de-Montarville

Bonb170519 1H

 De gauche à droite : Julie Ethier, directrice générale, DEL, Thao Nguyen, présidente et fondatrice, Bonbon Collections

Boucherville, 10 juin 2019 – DEL annonce un investissement totalisant 175 000 $ dans Bonbon Collections, une entreprise de transformation alimentaire de produits de pâtisserie et collations naturelles, sans gluten, sans allergènes prioritaires et véganes. Fondée en 2016, cette entreprise familiale exploite trois boutiques-pâtisseries ayant pignon sur rue à Saint-Bruno, Montréal et Boisbriand en plus d’une fabrique de production à Saint-Bruno. L’investissement de DEL comprend un prêt de 140 000 $ et un cumul d’aides financières non remboursables totalisant la somme de 35 000 $. 

« Ce financement vise à accroître la productivité de Bonbon Collections et à soutenir le déploiement de sa stratégie de commercialisation au Québec et au Canada. L’entreprise souhaite ainsi doubler son chiffre d’affaires, augmenter ses effectifs de 25 % en créant cinq nouveaux emplois dans son unité de production d’ici un an et réaliser des gains de productivité considérables. DEL reconnaît et salue le dynamisme de Bonbon Collections qui sait se démarquer et miser sur son avantage concurrentiel pour saisir de nouvelles opportunités de marchés, tant au niveau local que national, » souligne Julie Ethier, directrice générale de DEL.

« Grâce au financement accordé par DEL, nous serons en mesure de faire l’acquisition d’équipements stratégiques de production et automatiser certaines parties de notre ligne de production pour accroître notre capacité de fabrication et tripler l’espace d’entreposage de nos produits finis afin de répondre à la forte demande pour nos produits. Nous pourrons également renforcer la présence de nos pâtisseries dans de nouveaux points de vente au Québec et au Canada et d’ici début 2020, amorcer une entrée progressive aux États-Unis. Au Québec, nous en profiterons pour agrandir notre réseau de distribution actuel et explorer de nouveaux créneaux complémentaires, notamment avec les épiceries santé et spécialisées. Finalement, nous planifions obtenir de nouvelles certifications, dans le but de mieux nous positionner sur le marché, » ajoute Thao Nguyen, présidente et fondatrice de Bonbon Collections.  

À propos de DEL

Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL) est un organisme sans but lucratif offrant ses services à l’ensemble des villes de l’agglomération de Longueuil. Il a pour mission de propulser les entreprises de l’agglomération de Longueuil vers le succès, en leur offrant un accompagnement d'affaires spécialisé, et favoriser l'attraction d'investissement pour ainsi générer des impacts économiques et sociaux significatifs sur le territoire. Pour plus d’information : www.delagglo.ca/fr/

À propos de Bonbons Collection

Bonbon Collections est une entreprise de transformation alimentaire de produits naturels de pâtisserie et collations sans gluten, sans allergènes prioritaires et véganes. Cette entreprise familiale fondée en septembre 2016 se positionne comme un chef de file innovant au Québec dans le domaine de la pâtisserie et des collations véganes, favorisant l’achat local et les matières premières issues de l’agriculture biologique et sans allergènes. L’entreprise développe et fabrique des desserts et plaisirs sucrés sans les 10 principaux allergènes et végétaliens à partir d’ingrédients naturels, sans gluten, sans agents de conservation et sans colorants artificiels. Les produits sont maintenant présents dans plus de 100 épiceries au Québec. Pour plus d’information : https://www.bonboncollections.com/

- 30 -

 

DEL

Catherine Beaudin

Directrice des communications

et des relations publiques

450 645-1208

catherine.beaudin@delagglo.ca

 

La certification B Corp MD gagne en popularité dans l’agglomération de Longueuil : Deux entreprises de Boucherville certifiées à la fine pointe de l’innovation

 

Dan300519 1H

De gauche à droite : Julie Ethier, directrice générale, DEL, Pascal Lachance,gestionnaire senior, développement durable, Danone, Jean-Jacques Drieux, vice-président, innovation et développement durable, Magnus

Boucherville, le 4 juin 2019 – Les entreprises certifiées B Corporation (B Corp MD) sont reconnues pour s’attaquer à des problèmes sociaux et environnementaux en mettant à profit leurs ressources humaines, leur capital et leur ingéniosité. En fait, la certification B Corp est aux entreprises ce que la certification équitable est au café et la certification LEED, aux bâtiments verts. Cette certification connait un essor important auprès des entreprises depuis quelques années à peine et Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL) est fier de souligner l’engagement de deux entreprises de Boucherville qui ont complété le rigoureux processus pour l’obtenir, soit Danone Canada et Magnus.

« Les entreprises B Corp respectent des normes strictes en matière de performance sociale et environnementale, de responsabilité et de transparence. Elles se définissent par leur conviction qu’une entreprise doit non seulement générer des profits, mais aussi des bienfaits pour la société et l’environnement. Danone Canada et Magnus adhèrent pleinement à cette philosophie d’affaires à la fois éco et socio responsable et servent de modèle d’inspiration pour les entreprises de notre agglomération, » souligne Julie Ethier, directrice générale de DEL.

Danone Canada

Chef de file canadien dans les catégories du yogourt et des produits d’origine végétale, Danone Canada est devenue, en avril 2018, la plus grande entreprise orientée vers le consommateur certifiée B Corp au pays.

Les principaux critères d’évaluation ayant valu à Danone Canada sa certification B Corp inclut :

  • L’énoncé de mission qui inclut un engagement envers un impact social positif et l’importance que l’entreprise accorde aux répercussions sociales et environnementales dans tous les aspects de sa prise de décision;
  • La présence de femmes occupant au moins la moitié des postes de direction, ainsi que l’égalité des salaires moyens entre hommes et femmes à tous les échelons hiérarchiques;
  • La surveillance et la gestion de ses émissions de GES, de la consommation d’eau et d’énergie et de l’utilisation des déchets, ainsi que des mesures d’économie d’énergie dans l’ensemble de ses activités;
  • Son approche novatrice en matière de ressources humaines, notamment les programmes de rémunération et d’avantages sociaux, les mesures de santé et de sécurité et le nombre de jours de congé payés offerts aux employés.

 

Magnus

Spécialisé dans le traitement des eaux industrielles, Magnus est la première entreprise au monde de l’industrie chimique du B2B à obtenir la certification B Corp. En décembre 2018, l’entreprise bouchervilloise a reçu la certification B Corp grâce entre autres à :

  • sa forte implication dans ses communautés locale et sectorielle ainsi que les entreprises d’économie sociale;
  • le développement et la mise en marché d’une technologie propre unique au Canada, Aquafilm-V pour le traitement des chaudières à vapeur, permettant de réduire de manière drastique les consommations en eau, produits chimiques de traitement et énergie (et implicitement en gaz à effet de serre).
  • la gestion des intrants et extrants (énergie, eau, matières premières, toutes matières résiduelles dangereuses et non dangereuses) dans l’ensemble de ses activités;
  • ses pratiques en matière de ressources humaines, notamment les programmes de rémunération et d’avantages sociaux, les mesures de santé et de sécurité au travail.

 

À propos de DEL

Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL) est un organisme sans but lucratif offrant ses services à l’ensemble des villes de l’agglomération de Longueuil. Il a pour mission de propulser les entreprises de l’agglomération de Longueuil vers le succès, en leur offrant un accompagnement d'affaires spécialisé, et favoriser l'attraction d'investissement pour ainsi générer des impacts économiques et sociaux significatifs sur le territoire. Pour plus d’information : www.delagglo.ca/fr/

- 30 -

Démo Day : 8 start-ups prometteuses en mode séduction

DSC 7911

De gauche à droite, rangée du bas : Annie Chantelois (Dreeven Technologies), Julie Ethier (DEL), Guy Gervais (DEL), Catherine Mondor (Medyx), Louise Bernard (Rheabrio) De gauche à droite, rangée du haut : Paul Juhos (APEXK), Hakim Azrour (Zenit Concept), Julien Brault (Hardbacon), Véronique Couturier (Uxpertise), Martin Choinière (Civilia)

 

Boucherville, le mercredi 22 mai 2019 – Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL) a organisé son 1er Démo Day permettant à huit entrepreneurs accompagnés par l’organisation de présenter sur scène leur entreprise à la communauté entrepreneuriale, dans le but d’obtenir immédiatement ou ultérieurement du financement externe. L’événement a rassemblé plus de 200 personnes, dont près du tiers était des investisseurs intéressés par les entrepreneurs et leur projet d’affaires.

Gain de visibilité

Sous la forme de présentation éclair de cinq minutes, chacun des huit entrepreneurs a exposé l’avancement de son entreprise, son modèle d’affaires et son besoin de financement : « Les plus grands financiers du Québec étaient parmi les 200 invités du Démo Day, ce qui m’a permis d’exposer les besoins futurs de financement de mon entreprise. Ce fut une vitrine exceptionnelle et de grande qualité », explique Hakim Azrour, fondateur de Zenit Concept. Les huit entreprises ayant participé au Démo Day sont les suivantes :

Entreprise  Produit/service 
APEXK  Technologie de réhabilitation de traumatisme crânien et d’entraînement de la performance cognitive
Civilia  Solution technologique optimisant la fluidité du transport
Dreeven Technologies   Plate-forme collaborative de gestion de la communication pour le secteur de la construction
Hardbacon Application mobile aidant les investisseurs à faire fructifier leur argent en bourse
Médyx Solution technologique de facturation médicale
Rheabrio Membrane innovante améliorant le bien-être des gens souffrant de l’apnée du sommeil
Uxpertise  Plate-forme de gestion, de commercialisation et de diffusion de formation en ligne
Zenit Concept  Solution numérique de réalité virtuelle appliquée au secteur immobilier

 

Les photos de l'événement sont disponibles en ligne.

À propos de DEL

Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL) est un organisme sans but lucratif offrant ses services à l’ensemble des villes de l’agglomération de Longueuil soit Boucherville, Brossard, Longueuil, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert. Il a pour mission de propulser les entreprises de l’agglomération de Longueuil vers le succès, en leur offrant un accompagnement d'affaires spécialisé, et favoriser l'attraction d'investissement pour ainsi générer des impacts économiques et sociaux significatifs sur le territoire.

- 30 -

Renseignements : Catherine Beaudin
Directrice des communications et des relations publiques
Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL)
Tél. : 450 645-1208
Courriel : catherine.beaudin@delagglo.ca    

DEL octroie 150 000 $ en subventions aux entreprises collectives

icône acceleration

Boucherville, le 1er mai 2019 – Engagé dans la vitalité de l’entrepreneuriat collectif de son territoire, Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL) investit 150 000 $ dans un nouvel appel de projets destiné exclusivement aux entreprises d’économie sociale et aux organismes porteurs de projets d’économie sociale de son territoire. Prenant la forme de subvention maximale de 30 000 $ par entreprise, cette aide financière est disponible jusqu’à épuisement des fonds et est octroyée aux organisations déposant un projet avant le 31 mai, le 30 août et le 15 novembre 2019 sur le site delagglo.ca. Soumis à l’évaluation d’un comité de sélection composé de partenaires tels qu’Investissement Québec, la Caisse d’économie solidaire Desjardins, le Pôle de l’économie sociale de l’agglomération de Longueuil et le Réseau d’investissement social du Québec (RISQ), les projets peuvent être de nature suivante :  

  • le démarrage ou le développement d’une nouvelle activité marchande;
  • l’acquisition ou la location d’équipements;
  • la réalisation d’améliorations locatives;
  • la commercialisation de produits ou services;
  • la réalisation de mandats de consultation;
  • la transformation numérique de l’entreprise.

 

Force de l’économie sociale à la baisse
Alors que la création de nouvelles entreprises collectives est en constante diminution depuis les années 2000 dans l’agglomération et que la place qu’occupe l’économie sociale dans le PIB du territoire est en deçà de la moyenne québécoise (6,9 % pour l’agglomération et entre 7,7 % et 9,7 % au Québec[1]), DEL veut stimuler l’émergence de nouvelles entreprises et l’investissement des entreprises établies : « Les activités économiques des entreprises collectives leur donnent les moyens de réaliser leur finalité sociale, le cœur de leur mission.  La somme investie par notre organisation a le pouvoir d’agir comme effet de levier, permettant de réaliser des projets mobilisateurs pour le milieu », explique Julie Ethier, directrice générale de DEL.

Précisons que cette aide financière s’inscrit dans la foulée des initiatives de la dernière année de DEL, visant à soutenir les entreprises du territoire. Rappelons que DEL a conclu plusieurs partenariats avec des acteurs de l’économie sociale, a fait l’embauche d’une ressource spécialisée en entrepreneuriat collectif pour accompagner les entreprises et a créé des outils financiers adaptés à la réalité des entreprises collectives.

Miser sur la collaboration
Aux faits de la réalité financière des entreprises collectives, DEL fait la promotion des leviers financiers des partenaires tels que la Caisse d’économie Solidaire Desjardins et les Pôles d’économie sociale de la Montérégie (Bourses d’initiative à l’entrepreneuriat collectif (BIEC)), afin de compléter le montage financier du projet et ainsi voir augmenter les chances de réussite du projet d’affaires soumis.

À propos de DEL
Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL) est un organisme sans but lucratif offrant ses services à l’ensemble des villes de l’agglomération de Longueuil. Il a pour mission de propulser les entreprises de l’agglomération de Longueuil vers le succès, en leur offrant un accompagnement d'affaires spécialisé, et favoriser l'attraction d'investissement pour ainsi générer des impacts économiques et sociaux significatifs sur le territoire. Pour plus d’information : www.delagglo.ca/fr/

[1] Portrait de l’économie sociale de l’agglomération de Longueuil, 2019

- 30 -

 

DEL

Catherine Beaudin

Directrice des communications

et des relations publiques

450 645-1208

catherine.beaudin@delagglo.ca

 

 

[1] Portrait de l’économie sociale de l’agglomération de Longueuil, 2019

Portrait de l’économie sociale dans l’agglomération de Longueuil: une force économique de 1,3 G$

Pôle300419 01H

 De gauche à droite, rangée du bas : Julie Ethier, directrice générale de DEL, Éric Tétreault, représentant du Pôle de l’économie sociale et directeur général de FM 103,3, Patrick Biron, vice-président exploitation du Groupe AFFI Logistique et Suzanne Roux, conseillère en développement économique du Ministère de l’Économie et de l’Innovation. De gauche à droite, rangée du haut : Martin Murray, maire de Saint-Bruno-de-Montarville, Monique Bastien, conseillère municipale de Longueuil, Sylvie Desgroseilliers, conseillère municipale de Brossard et Pierre Brodeur, maire de Saint-Lambert

Boucherville, le mercredi 1er mai 2019 – Le Pôle de l’économie sociale de l’agglomération de Longueuil dévoilait hier un portrait clair et saisissant de l’économie sociale sur le territoire. Réalisée par la firme indépendante MCE Conseils, l’enquête a permis de chiffrer l’économie sociale dont voici les faits saillants:

- 221 organisations présentes sur le territoire générant des revenus globaux de 1,3 milliard de dollars
- 6 633 emplois liés aux entreprises d’économie sociale
- 6,9% du PIB de l’agglomération de Longueuil est généré par les entreprises collectives
- Une longévité importante des entreprises avec une moyenne d’âge de 26 ans
- Une parité homme-femme au sein des conseils d’administration

« En plus de générer des retombées économiques appréciables dans l’économie locale,l’économie sociale contribue de façon structurante à générer de la richesse dans le milieu età améliorer la qualité de vie des citoyens » estime Mme Sylvie Parent, mairesse de Longueuil.

Enjeux de l’heure
Selon l’enquête, malgré leur prospérité et leur performance, les entreprises collectives mentionnent faire face à des défis liés au recrutement de la main-d’oeuvre, à la commercialisation et à l’accès au financement. L’étude révèle également un écart entre la place occupée par l’économie sociale dans l’agglomération de Longueuil comparativement à la moyenne québécoise de l’apport de l’économie sociale au PIB du Québec : « Par la publication de ce portrait, nous souhaitions présenter un état des lieux clair de l’économie sociale dans l’agglomération de Longueuil de manière à ce que le Pôle et ses partenaires puissent mettre en place des actions concertées visant le développement, la consolidation et la création d’entreprises d’économie sociale » explique monsieur Éric Tétreault, représentant du Pôle de l’économie sociale et directeur général de FM 103,3. L’intégralité du portrait de l’économie sociale de l’agglomération de Longueuil est disponible en ligne.

Précisons que la réalisation de ce portrait de l’économie sociale de l’agglomération de Longueuil 2019 est rendue possible grâce au soutien de Développement économique de l’agglomération de Longueuil et du ministère de l’Économie et de l’Innovation.

À propos du Pôle de l’économie sociale de l’agglomération de Longueuil
Ayant Développement économique de l’agglomération de Longueuil comme organisme mandataire, le Pôle de l’économie sociale de l’agglomération de Longueuil a pour mission de promouvoir l'économie sociale et de favoriser la concertation et le partenariat entre les intervenants locaux et régionaux en économie sociale afin d'appuyer le développement des entreprises d'économie sociale, d'assurer la cohérence des actions et d'en maximiser les retombées.

-30-