Mexique

Faire des affaires au Mexique
Le point de vue d’un distributeur mexicain

En plus d’offrir des services d’installation, de maintenance et de formation dans le domaine de la construction au Mexique, l’entreprise Promotora Ecarsa agit depuis 20 ans comme distributeur de produits canadiens, américains et européens et qui indique qu'en général, les produits canadiens sont très bien perçus par les Mexicains.

« Nos liens avec nos fournisseurs étrangers se sont créés entre autres à l’occasion de foires commerciales, mais aussi grâce à des activités avec les chambres de commerce et par le biais de promoteurs indépendants », informe M. Antonio Ruiz de Promotora Ecarsa. Ce dernier ajoute qu’une part de ses fournisseurs provient également des activités de démarchage qu’il a lui-même effectuées.

Avant de conclure une entente de distribution avec un fournisseur du Québec ou d’ailleurs, M. Ruiz valide d’abord certains facteurs prépondérants. « Dans un premier temps, je m’assure qu’il y a une demande pour le produit sur le marché local et si tel est le cas, il faut qu’il soit compétitif par rapport à ceux qui sont déjà présents », admet-il. « Une autre condition très importante concerne le support que je recevrai de la part du fournisseur pour réaliser les ventes. Est-ce qu’il pourra me fournir des échantillons et des documents promotionnels? Est-ce qu’il m’offrira de la formation? Est-ce qu’il compte venir sur place à l’occasion? Voilà autant de questions qui doivent être réglées au préalable. »

Quelques conseils

Selon M. Ruiz, il existe un ton très amical dans les relations d’affaires entre les Canadiens et les Mexicains. « C’est une bonne chose parce que les Mexicains aiment beaucoup faire affaire avec les amis! », reconnait-il. « Investissez dans les relations avec vos clients potentiels, prenez le temps de développer des relations amicales. »

M. Ruiz admet toutefois que la façon de faire des affaires au Mexique est très différente de celle du Québec, d’où l’importance de bien comprendre le marché avant de tenter de le pénétrer.